Welcome to SpiceShop Theme

Sea summo mazim ex, ea errem eleifend definitionem vim. Ut nec hinc dolor possim mei ludus efficiendi ei sea summo mazim ex.

quelle isolation pour mur en pierre

quelle isolation pour mur en pierre

Réussir à entreprendre de tels travaux requiert un diagnostic et des évaluations sur terrain préalables. Quelques questions peuvent naître de ce projet. Combien coûte une isolation de maison en pierre ? Quelles techniques sont à privilégier ? En général ce genre de matériau est présent dans les vieilles bâtisses qui ont pris de l’âge et de la poussière. Contrairement à d’autres matières plus modernes et plus contemporaines, ces derniers sont pour leurs carences au niveau de l’isolation. Qui dit ancienne maçonnerie, dit grands travaux de rénovation.

Que faut-il savoir pour isoler correctement un mur en pierre ?

C’est incontestable, des murs en pierre confèrent un certain charme et une valeur patrimoniale aux demeures traditionnelles. Cependant, l’isolation n’a jamais été leurs points forts. Il est vrai que la pierre est une matière particulièrement épaisse. De ce fait, il serait tout à fait légitime de reconnaître ces performances isolatrices. Pourtant, le contraire est plus proche de la vérité. Épaisseur et inertie, ce sont les deux ennemis de l’isolation. Techniquement, de telles épaisseurs constituent une barrière protectrice très efficace contre la pénétration du froid.

Cependant, le problème, c’est qu’à force d’accumuler ce froid, les murs vont continuer à se refroidir continuellement. Pour faire simple, vos pièces vont se transformer en des congélateurs géants. Durant les rudes périodes d’hivers, la facture de chauffage risquera d’être difficile à encaisser. Durant les périodes estivales, la situation n’est pas meilleure. Il y aura de moins en moins de ventilation et la valeur va être emmagasinée. Si vos combles ne sont pas aux normes, votre logement sera un vrai sauna. Même si les propriétaires conçoivent l’idée de devoir effectuer des travaux, certains acceptent difficilement le fait de devoir se séparer de cet aspect si singulier des murs.

Quels les principales méthodes à appliquer pour isoler ces murs en pierre ?

Heureusement, les techniques d’isolation modernes existent afin de préserver ce look inimitable. Elles permettent de limiter au maximum les soucis d’humidité et de condensation. En somme, deux modes de conservation subsistent. La solution la plus recommandée est celle dite par l’intérieur. En premier lieu, ce que vous devez retenir, c’est de préserver un espace minimum de 2 cm entre les isolants et le mur. Faire respirer ses murs, c’est la clé du succès de votre rénovation. Afin d’y parvenir, vous devez installer des lames d’air et des tasseaux de bois. Afin de renforcer leurs résistances, il est nécessaire de les traiter efficacement avec des produits insecticides et fongicides.

À poser verticalement par rapport au mur, vos devez les disposer de façon à correspondre à la largeur des isolants. L’humidité, étant un fléau récurrent de ces matériaux, il faudra veiller à privilégier des laines rigides comme le liège. Quant à la deuxième option, elle est nettement plus coûteuse et plus compliquée à entreprendre. Toutefois, la démarche est assez similaire au premier à un détail près. Premièrement, il sera primordial d’installer les tasseaux dans les murs. Vos isolants seront sur ces derniers. Concernant la finition, vous allez devoir effectuer la pose de bardage extérieur.

Paul

Les commentaires sont fermés.